Les jetons monnaie de la Chambre de Commerce d’Elbeuf

Comme la plupart des villes de France durant la période de la guerre de 1914- 1918 et par manque de numéraire la Chambre de Commerce d’Elbeuf fut obligée d’émettre sa propre monnaie. C’est Monsieur CHARLET Directeur de la succursale de la Banque de France à Elbeuf qui proposa lors de la séance du 16 août 1914 de la Chambre de Commerce que celle ci sous sa responsabilité mette en circulation des petites coupures de 2 francs, 1 franc et 50 centimes sous forme de billets.

 

carteChef lieu de canton, (Seine-Inférieure) arrondissement de Rouen , 18.730 habitants, important centre de manufactures de draps fins, teintureries, filatures, laines. Desservit par la compagnie de chemin de fer de l’Ouest. Le canton a 10 communes et 38.790 habitants, (source 1917).

Une délibération fut prise stipulant que la C.C. avec l’aide du Syndicat de la Fabrique d’Elbeuf émettrait cette monnaie en échange de billets de la Banque de France. Cette délibération fut envoyée au services administratifs du Ministère des finances qui dès le 27 septembre demandèrent des renseignements complémentaires, aussitôt fournis par la C.C.

L’état tardant à donner sa réponse, une commission spéciale de la Chambre se réunit et décida de faire imprimer avec l’aide du Conseil Municipal qui alloua une subvention :

–        100.000 billets de 0,50 F

–        200.000 billets de 1 F

–        125.000 billets de 2 F

ce qui représentait une valeur totale de 500.000 F. valeur portée par la suite à 800.000 F. L’impression fut réalisé par la maison Wolf à Rouen, Monsieur CHARLET fut nommé séquestre de ces billets a lui la charge de les réceptionner et de les timbrer à l’aide d’un timbre sec fabrique, par la maison Barthélémy et Bernard à Paris. Une deuxième émission fut réalisée en février 1916 pour une valeur de 377.000 F .

pag2-1cc

Série courante en aluminium
Vers 1920 l’usure des billets était tellement prononcée qu’ils devenaient inutilisables, malgré le souhait du Ministère des finance que les chambres de Commerce des cinq départements de Normandie s’unissent pour fabriquer des jetons monnaie, afin de remplacer les billets hors d’usage ou falsifiés, la Chambre de Commerce d’Elbeuf décida suite à la délibération du 14 juin 1921 d’émettre seule en « métal blanc » 200.000 jetons-monnaie de la manière suivante :

– 40.000 jetons de 5 centimes au diamètre de 20 mm 120.000 jetons de 10 centimes au diamètre de 25 mm

– 40.000 jetons de 25 centimes au diamètre de 30 mm.

Ce fut la maison THEVENON et Cie de Paris qui réalisa cette frappe. La dépense d’émission fut de 7.260 F couverte par les bénéfices réalisés sur les coupures émises antérieurement.

pag2-2cc

Pseudo essais en laiton frappé a une centaine d’exemplaires pour chaque valeur
Le 1er Mai 1926 toutes ces monnaies furent retirées de la circulation par arrêté ministériel.

 

cet article écrit par B carruesco pour le bulletin de l’ajcm numéro 25 de juin 2002 illustre parfaitement ce qui s’est passé dans nombre de chambres de commerce en France.